Amnéville – Le mystère du fantôme est enfin percé.

Nous vous en parlions le 26 août dernier, Amnéville (commune française du département de la Moselle) venait de connaître un passage plus que mouvement dans la maison des époux Hachette. Cadres arrachés, mobilier renversé, pots de fleurs jetés au sol, télévision se jetant au sol, statues renversées, décorations arrachées des murs, .. un véritable décor digne des plus grands films de science fiction (notre article).

Le mystère vient d’être éclairci. Point de fantôme, mais une propriétaire des lieux hystérique en pleine crise de nerfs (voir l’article du Républicain Lorrain). Elle va devoir répondre devant le Tribunal Correctionnel de Mets pour dénonciation calomnieuse. Elle encourt jusqu’à six mois de prison et 7.500 euros d’amende.

Les fantômes, ce n’est pas encore pour cette fois ci.

 

Laisser un commentaire